L'activité L'activité économique est inversement proportionnel au taux de chômage. Par exemple, 35% d'activité économique implique 65% de chômage. Cette option joue un rôle dans la richesse de la ville, son loyer et impacte également le taux d'imposition.
L'éducation Un bon niveau d'éducation dans une ville permet de limiter le taux de chômage, d'améliorer le niveau de santé et de former de bons cadres, de bons gestionnaires d'entreprises. L'éducation est l'avenir d'une ville et attire de nouveaux habitants.
La sécurité Sans un bon niveau, les émeutes et la délinquence sont plus fréquentes. Si les habitants se sentent en sécurité, ils consomment, l'activité économique augmente. Attention de ne pas trop en faire au risque de tomber dans le totalitaire.
La santé La santé est un facteur d'augmentation ou de baisse de la population, d'absentéisme ou assuidité professionnelle, de la qualité de vie. Le système médical de votre ville a un coût, mais protège ses habitants des épidémies.
Le social Le tissu social est la falculté de redistribuer les richesses, les savoirs, les compétences sur l'ensemble de votre population. C'est facteur d'amortissement en cas de crise, mais également un frein pour la repprise économique.